Oublier un homme [le Brouillon de Lyly]

Ici je m’adresse aux femmes aux problèmes de coeur.

Déjà, le problème réside dans la question.

Comment « oublier » quelqu’un?

On peu oublier une personne,seulement ce sera avec le temps.

Cependant,même malgré cela il est rare de ne plus jamais se souvenir d’un être humain dont nous avons fait connaissance et pour qui nous avions éventuellement éprouvé quelques sentiments.

Qu’ils ait été dévoilé ou non.On ne peu pas oublier un homme.

Maintenant l’autre soucie,c’est qu’ en cherchant à vouloir à tout prix l’oublier,c’est très souvent l’inverse qui se produit.

Pourquoi?

Tout simplement parce que vous y pensez.Vous pensez à oublier ce gars et forcément votre cerveau vous le rappel quasiment toutes les dix minutes (si ce n’est pas moins) en mode  » Au fait!t’as réussi a oublier Gérard? «  puis à vous de répondre « Ah zut!Il faut que je l’oublie! »

En Réalité le terme exacte c’est « exclure », l’exclure de votre vie.

♡ Vous arriverez à passer à autre chose,seulement si vous admettez devoir l’exclure de votre vie.
Si on fait un petit tour sur le net,le terme « Exclure » signifie  » Mettre quelqu’un dehors, l’expulser, le chasser, le renvoyer d’un lieu » en l’occurence,de votre vie.

~Entre l’oublie et l’exclusion ,nous avons bien là, deux actions différentes~

♡ Quand on est amoureuse,l’oublie reste une action légère,qui laisse entendre qu’il pourrait encore y avoir une petite chance.
Tandis qu’ Exclure,c’est Rompre tout lien,jeter la « chance » que vous pensez avoir. Et passer à autre chose.

♡ Pour cela,Il faut tout simplement vous aimez. Vous êtes une femme,digne qui a besoin d’avancer dans la vie.Une femme que rien ne peut ébranlé, une femme unique.Si l’homme en question ne s’en rend pas compte
—>Exclusion! Il ne vous mérite pas.

♡J’ai pour principe de dire « on ne court pas après un homme…on court devant ».
Oui,ne courrez pas derrière un homme.C’est à lui de courir après vous!

♡ « De toute façon je l’ai mis dans un sac » l’erreur ici n’est pas de l’avoir mit dans le sac,l’erreur est de garder ce sac à côté de vous.Ici,nous sommes encore dans le principe de l’oublie et non de l’Exclusion.

♡ Pour exclure un homme de votre vie,vous devez tout simplement être prête à passer à autre chose.Et pour ça Il est important de prendre du recul.

♡ Seul le temps guérit une profonde blessure.

Dans ma tête

Ce qui ce passe là-haut en ce moment c’est le Chaos.

Penser beaucoup sans penser…C’est épuisant.

Ne plus savoir qui l’on est et ce que l’on est…C’est déstabilisant.

Parfois l’envie de Dormir. Dormir et Dormir encore et encore est forte.

Je suis épuisée et ne sais plus ou j’en suis.

En fait,si. Je sais ou j’en suis et ce que je suis mais j’ai peur. Peur de prendre les mauvaises décisions car je sais que la décision que je prendrais maintenant aura un impact direct sur ma vie futur.

Je ne veux qu’une seule chose, être heureuse.

Quand on subit pas mal d’échecs c’est difficile, on a l’impression de ne plus servir à rien.

Aujourd’hui j’écris mais je sais ce qui me reste à faire.

Arrêtez de penser au futur et penser au moment présent.

« À chaque jour suffit sa peine »

L’inquiétude est ce qui rend malheureux et je ne veux pas de ça.

STRATÉGIE DE COMBAT

Le Sport.

Avec le temps et les soucies,j’ai mis le sport de côté car « plus la motivation à sortir de chez moi et revenir essouflée »—> Mauvais état d’esprit. Je ne devais pas voir le sport comme un obstacle mais comme une aide. Au contraire c’est ce qui m’aiderait à aller mieux et à chasser les pensées Négatives .

Les Objectifs à Cours Termes.

Me fixer des objectifs était utile mais je les voyais biieeen trop loin.

Alors au lieu de gravir la Montagne en regardant le sommet, gravissons en analysant la futur prise. C’est comme çà qu’on avance, sans se décourager.

Les Activités .

Tellement prise par mes soucies que j’en oubliais de m’aérer l’esprit.

Ne serais-ce que regarder un bon film.

Ou sortir avec ses amis. Se refermer sur soi-même il n’y a rien de pire. Garder le contact humain.

Produire.

Alors il est vrai que regarder des vidéos sur YouTube m’empêchait de penser à ma vie actuelle. Sauf que ma vie, n’allait pas se faire toute seule. Ce n’est pas en regardant les autres réussir que je vais réussir moi.

L’idée était donc de trouver une activité me permettant de créé. Une activité productif. Exemple : Regarder la télé n’a rien de productif en revanche faire du tricot est productif.

Le tricot reste une activité amusante et lorsqu’on a fini notre création pourquoi ne pas la vendre?

De même pour les activités tel que la pâte fimo, jouer d’un instrument ou écrire,ce sont des choses partageable et qui peuvent nous aider à gagner confiance en nous. Dans mon cas à retrouver ma confiance et ma joie.

Oui J’ai perdu ma Joie et ne compte pas rester comme ça éternellement.

Heureusement mon Blog me permet d’évacuer et de partager tout ce que j’ai envie et ça fait du bien croyez moi!

Moi qui était connu pour transmettre la joie aux autres…ou donc est elle passé?

Je ne m’en étais pas rendu compte mais une copine me l’a fait remarquer.J’ai bien changer et compte redevenir celle que j’étais avant mais en mieux!

J’espère que cette article malgré le fait que je parle de moi,aura pu vous être utile.

Je vous souhaite une Exellente journée!

Les Sentiments

Je ne sais pas pour vous mais j’en ai réellement marre de me laisser guider par mes sentiments.

Prendre une décision avec ses sentiments est généralement la pire des choses à faire.

Heureusement que çà m’arrive moins souvent.

Agir avec ses sentiments c’est un peu comme foncer tête baissé.

Je suis une fille Sentimentale…quelle horreur , je me dégoûte!

Mais la réalité est pourtant là.

Trop! Trop d’émotions!

La Solution pour combattre ça? Je ne sais pas. En fait si,

Il faut bien réfléchir avant d’agir mais des fois je n’arrive pas à me l’appliquer.
Les sentiments sont trop forts!

Les Sentiments aveugles. Mes Sentiments m’aveugle .

C’est en principe l’une des raisons pour lesquelles les relations amoureuses sont souvent compliqués . Surtout au début ,
Quand tu te persuade que vous êtes fait l’un pour l’autre alors qu’il y a tant d’indices qui te prouvent le contraire mais tu es tellement persuadé que c’est ça ,que tu finis malheureuse.
Et puis ça peu être l’inverse aussi.
Tellement persuadé qu’il n’y a aucuns sentiments que tu rates quelque chose.

Dans les deux cas tu fini désespéré.

Mais je me rend compte, que les Sentiments sont souvent lié à la peur.

La peur de voir les choses en face.
La peur que si l’homme en question ne te correspond pas, qu’est-ce que tu vas faire? comment vas-tu finir?
La peur d’envisager que cet homme s’intéresse réellement à toi, alors tu laisses tomber.
La peur de lui faire confiance.

Mais elle peut s’appliquer dans bien d’autres domaines encore. Dans tout les domaines en fait.

La Peur de penser à réussir ta vie, qui t’empêche en fin de compte de la réussir vraiment.

En réalité, La peur de se lancer et de te faire confiance.

Qu’est-ce que ça coûte quand on réfléchit bien? Aujourd’hui est aujourd’hui, demain sera un autre jour!

Dans une Course le plus important pour un coureur est de franchir la ligne d’arriver!

Chacun de nous courrons pour notre bonheur, même si nous tombons, le principal est de se relever.

Franchissons la ligne d’arriver qui nous mène au  Bonheur, et  ce, même si nous devons le faire en marchant.

L’essentiel est d’y parvenir.

Alors mettons nos sentiments de coté et avançons à notre rythme.

 

[BD]Un prince à croquer

un-prince-a-croquer-bd-volume-2-simple-48558

Bonjour nous sommes de retour dans notre coin lecture pour parler d’une BD,

« Un prince à croquer« de Patricia Lyfoung.

Résumé de la BD:Cloîtré dans son château, un prince héritier rêve d’évasion mais sa mère lui réserve un autre avenir : épouser la richissime Glawdys. C’en est trop : il fugue. Destination Paris pour une nouvelle vie… Fraîchement débarqué, il rencontre la farouche Margot, une cuisinière de talent qui lui ouvre les portes d’un restaurant très prisé de la capitale… Une occasion qui risque fort de pimenter son existence !

Mon Résumé à moi: C’est effectivement l’histoire d’un jeune homme riche,un prince héritier…en fait pour vous expliquez tout çà clairement,c’est comme si le prince William(à l’époque)ne voulant pas se marier avec kate middleton,décide de fuir à Paris et cohabiter avec une jeune femme travaillant dans les cuisines d’un grand restaurant Parisien,sans lui révéler sa véritable identité.

(çà, c’est mon résumé à moi je le trouve bien plus compréhensible!)

Mon Avis: Si j’en suis arrivé jusqu’au tome 3 c’est qu’effectivement l’histoire m’a beaucoup plus au début,elle promettait vraiment d’être intéressante,mais finalement plus j’avance dans les Tomes,plus je trouve que l’histoire perd tout son charme,si je puis m’exprimer ainsi. Au début on apprend à connaitre les personnages,jusque là tout va bien,avec une histoire assez originale en plus de çà, mais au fur et à mesure qu’on parcours la série on en devine presque la fin ce que je trouve un petit peu dommage.Ce que j’ai de positive à dire(parce qu’il faut quand-même une pensée positive haha)  C’est le Dessin.Le dessin m’a beaucoup plus et continus à me plaire c’est d’ailleurs un des facteurs qui m’a attirée vers cette BD.

J’arrive à la fin donc je finirais certainement la série mais elle n’est plus au top 1 des BD dans mon coeur Malheureusement.

Voilà pour cette article,

Passez une agréable soirée les amis

Bisoux Bisoux!

C’est « amoureuse » qu’on dit?

Dans les couloirs du Lycée,je suis là.

Au bout du rang,

seule,

les autres se chamaillent,rigole mais pas moi…je ne suis pas d’humeur à çà.

Appuyer contre le mur,je regarde les élèves qui vont,qui viennent,certains visages me semblent familier,d’autres non.

Je regarde,j’observe…

Un jeune garçon passe devant moi,c’est drôle,à chaque fois que je le vois il me semble l’avoir déjà vu quelque part,c’est vrai en même tant je n’ai jamais pris le temps de l’observer;et puisque je n’ai rien à faire et qu’il est devant moi,pourquoi se gêner?

Il a l’air pensif,dans cette pénombre,je distingue ses yeux bleu vifs qui regarde au loin…ses lèvres rose,son nez discret…il ne m’avait jamais paru aussi beau la première fois que je l’avais vu.

Qu’est-ce qui m’arrive?Mon cœur bat,peut-être est-ce la fatigue.

Je décide de détourner le regard,

les élèves entrent en classe.

*****************

Assis sur les bancs du Lycée,avec Laure on parlent,soudain

Qui vois-je au loin sortant des cours pour rejoindre la Cafétéria?

Laure me parle mais je ne l’entend plus,

Je le regarde ,le fixe.Le fixe peut-être un peu trop puisqu’à deux reprises il se tourne dans ma direction.Ce n’est qu’à la deuxième que je compris mon erreur.

« -Mallory tu m’écoutes? »

Je fais alors mine de regarder ailleurs,parce qu’il  m’avait remarqué et parce que je ne voulais pas qu’une autre personne le remarque.

*********************

Bientôt les grandes vacances,

à cette effet le Lycée organise un Karaoké ouvert à tous les Lycéens,Karaoké auquel  nous passons,plus notre temps à danser qu’à chanter.

Je lève la tête par inadvertance et je le vois à la rambarde au 1er Palier avec l’un de ses amis.

Évidemment,tel un enfant voyant son paquet de bonbons préféré au sommet d’une armoire,je ne peu m’empêcher de lever la tête toutes les deux minutes afin de le contempler.

Mon Dieu qu’il est beau.

Il a les traits fin,tout coordonne sur son visage…

Mais ce que j’oubliais,c’est que lui aussi avait des yeux.

Des yeux pour voir et non pas pour décorer.

*******************

C’est la rentrée!

je passe chercher Laure qui s’est faite belle pour l’occasion et allons au Lycée ou nous cherchons nos classes…Mince!je ne connais personnes dans la mienne.Laure non plus.Tanpis il va falloir tout recommencer à Zéro,niveau « amitié ».

Évidemment,je suis loin d’imaginer que le « Fameux » se retrouverait dans ma classe.Ou plutôt,que je serais dans la même classe que le « Fameux ».

Punaise…ma vie n’était pas assez pimenté comme çà apparemment!

Une jeune fille me demande très excité de découvrir sa nouvelle classe:

« -Salut!tu t’appelles comment?

-Mallory.

-Ah c’est toi Mallory,j’avais vu le nom sur la liste mais je me demandais qui c’était!Enchanté alors!moi c’est Nathalie! »

je suis contente quelqu’un d’inconnu me témoigne déjà de l’affection!Que çà fait du bien!

Oh!mais il y a cette fille là-bas!

« -Salut çà va?tu te souviens de moi?Mallory,la copine de Laure rappelle moi ton nom?

-Oui je m’en souviens,moi c’est Marika. »

Maintenant je connaissais deux personnes,ce qui déjà était pas mal!

Arrivant dans la classe que vois-je?une pile de livre déposée sur chaque bureau,

Oh mon Dieu ne me dit pas que…Eh si,comme les profs n’ont parfois aucune jugeote,il décident très souvent de faire des choses exaspérante.

Mais bon, comment pouvaient ils savoir que le fameux et moi n’étions pas décider à correspondre.Quoiqu’il en soit en rentrant dans la de classe,le prof nous explique que les noms sont écrits sur les tables pour trouver nos livres et nos places.

Nous nous mettions à chercher nos places,moi espérant du fond du coeur ne pas être à coté du fameux.

Remarquant qu’il est déjà assis,soulager je cherche à l’opposer de là ou il se trouve.Tous le monde ne tarde pas à s’asseoir ,il ne reste plus que trois personnes debout cherchant encore leurs place,trois personnes  dont je fais partit.

Je remarque qu’il reste une place à coté du « fameux »

« Elle n’est quand même pas pour moi » me dis-je.

Voyant que les deux autres commençait à s’installer,je décide à contre coeur d’aller voir ce qu’il en est.

Lorsque je vis mon nom accompagné de mon prénom coller sur la table à coté de celle du fameux,une onde de chaleur m’envahit

« Au-secours! » fesait mon coeur à l’intérieur,

« Du calme! »lui ordonnait mon cerveau.

Je me faufila entre les rangs et alla m’assoir sagement.Le « Fameux » avait l’air aussi exaspéré que moi.

La prof ce mit à nous parler…

Dans mes pensées comme toujours je n’entendis pas ses exhortations.Voyant tous le monde écrire,stressé je demande au fameux ce qu’il faut faire.

Pas de réponse.

Puis au bout de quelques minutes il se tourne vers moi et m’explique posément les choses,tout en m’évitant du regard.M’expliquant avec ses mains,sa voix douce et réconfortante…

Première et dernière et dernière conversation.

En sortant Nathalie se précipite vers moi accompagné d’Antonin un amis à elle.

Tout deux se mirent à me parler et nous rigolions bien.

Les jours passent,le temps passe et notre amitié avec Antonin,Nathalie et Marika grandit.

Nous passons plus notre temps à parler et à rigoler qu »écouter ce qui est dit en classe.

On se confie de plus en plus et je finis par avouer à Marika mes sentiments pour le « fameux ».

Celle-ci m’écoute avec la plus grande attention et je compris dans son regard qu’elle savait que cela ne sera jamais possible entre nous,nous sommes dans un monde trop différent l’un l’autre.Il fait partit des chefs de meutes et moi discrète et effacé.

Et pourtant…pourquoi ais-je l’impression qu’il me regarde?Pourquoi quand je le surprend,il tourne la tête?Pourquoi lorsque je m’assois à coté de lui il ne me parle pas?lui qui est pourtant si grand Bavard d’habitude?

Je préfère donc arrêter d’en parler et même de l’oublier,enfin d’essayer…c’est difficile d’oublier une personne lorsque tu la voit tous les jours.

Et puis se regard éviter,cette gène lorsqu’on est tous les deux…comment arrêter de se poser des questions?Qu’est-ce qu’il pense de moi?

« Qu’est-ce qu’il pense » tout court…

Mais c’est plus fort que moi,je suis obliger d’en parler à Marika qui m’incite fortement à l’oublier.

Je suis d’accord mais comment?

Et les jours passent encore et encore,à force de l’observer,les sentiments naissent et je deviens comme paralysé en sa présence.

***********************

Je suis en cours,nous travaillons à quatre avec le groupe,évidemment,comment rester sérieuse lorsque les deux autres vous font des blagues à deux sous?

Je rigole et je rigole et dans un élan d’éclat de rire,je vois des yeux bleu vif me fixer avec un petit sourire en coin.Mince!je l’avais oublier celui là et encore moins,vu qu’il était en face.

Et là,dans une réflexion profonde je compris qu’il m’observait lui aussi et que peut-être il se pourrait qu’il m’aime bien.Ce qui serait déjà pas mal.

Je n’en parle ni à Nathalie ni à Marika et encore moins à Antonin.Et fit mine de rien,me disant que peut être qu’au fur et à mesure de l’année les choses se décanteront.

************************

C’est la fin de l’année je vais bientôt devoir quitter mes amis qui me sont devenu très chers.

Et le fameux? Il s’est encore plus éloigné de moi,il ne supporte plus ma présence et ne préfère même plus me regarder.

De toute façon je n’avais aucuns sentiments pour lui.

*************************

Quelques années se sont écoulées déjà.J’ai toujours contact avec mes chers amis du Lycée mais plus de nouvelles de lui.

Pardon je reformule:Mes amis font toujours partit de ma vie intégrante et lui aussi.

J’avais juré ne plus jamais repenser à cet individu,malheureusement même si je suis sans aucunes nouvelles de lui j’y pense encore.

Certainement a-t-il une copine mais je n’ais pas fait mon deuil.

Je crois que les sentiments amoureux sont les pires que l’on puisse éprouver,surtout lorsqu’ils ne sont pas partagés.

Aujourd’hui, J’écris mon histoire,je n’ais peut-être pas eu l’homme que je voulais mais j’ai eu bien plus:

Des amis.

Il y a quelques jours je suis tombé sur une citation:

« Un jour l’amour demande à l’amitié:

-A quoi sers-tu?

L’amitié lui répond:

-je sers à faire sécher les larmes que tu fais couler. »

********************

Aujourd’hui quelques années plus tard je relis mon histoire avec Thomas.

« -wouaw!carrément…le fameux que tu m’appelais!

-ouaip!comme tu peux le voir

-C’est marrant je pensais que tu voyais les choses autrement… »Et il me prit dans ses bras.

Aujourd’hui dans les bras du fameux je regarde par la fenêtre,les nuage circulent,les oiseaux volent…

Oui la vie est pleines de surprises et d’évènements imprévu

Mais ce que je pense surtout,c’est qu’il faut se battre pour ce que l’on veut et ne pas simplement être spectateur de sa vie,

il faut en être l’acteur.

                                                                                      Histoire du leptitjournalblog

********************************

Explication:

J’espère que cette histoire vous aura plus,Alors pourquoi est-ce que je l’ais écrite?

Tout simplement parce que il y a tant de filles(et de Garçons)qui souffre de se sentiment qu’est l’amour.Mais le problème,que ce soit l’amour ou autre ,les choses ne pourront pas se régler tant que l’on agit pas.Dans cette histoire,cette jeune fille était passive de sa vie,elle se contentait des quelques signaux pensant à tord que quelque chose d’intéressant pouvait avoir lieu entre les deux mais à tord.Ce n’est qu’après,quelques années plus tard avec la maturité qu’elle comprend qu’il faut agir.

Ne cessez jamais de vous battre pour ce que vous voulez vraiment et vous pourrez être sur que vous l’obtiendrez voir même peut-être plus que ce que vous aurez imaginé .

A bientôt dans un prochain article!